Je porte une identité plutôt féminine dans cette incarnation. Mais c’est grâce à l’Homme dans cette vie que j’ai cheminé, et que je chemine encore. C’est ce précieux miroir qui m’a permis d’apprendre (de lui et de moi) et de guérir.

L’Homme dans toute ses dimensions, m’a tant appris qu’aujourd’hui je souhaite le remercier, merci à celui qui m’a Aimée comme à celui qui m’a rejetée. A celui qui m’a calomniée comme à celui qui m’a aidée à accepter les grâces qu’il m’offrait, à celui qui m’a violée comme à celui qui s’est mis à genoux devant ma féminité. Merci de toute mon Âme à celui qui m’a patiemment soutenue dans les méandres de mes ombres comme à celui qui m’a humiliée. Je ressens pour vous tous une infinie gratitude.

Je sais également, au plus profond de moi, que le miroir de la féminité que je vous ai tendu vous a aussi aidé à guérir des choses en vous.

Je vois dans l’énergie et les actions menées ces derniers mois, que les Hommes conscients ont besoin de se retrouver entre eux pour comprendre et démêler l’écheveau de décennies de dissensions, d’affrontements et d’incompréhensions et avancer en paix. Mais je sais au fond de moi, qu’après ce passage, nous reviendrons bientôt à grandir ensemble, à s’élever avec Amour et bienveillance dans une nouvelle alchimie.

En temps que Femme il n’est pas plus aisé en ce moment de trouver sa place dans ce monde, ce monde que nous ne reconnaissons plus et dont certains aspects nous révulsent. J’ai cru trouver la paix un moment en luttant, en me révoltant, étouffée par la peur pour le futur de mon fils et ce que je pensais être une abolition brutale de mes libertés (liberté de mouvement, de sorties, de choix pour mon corps entre autres) puis je me suis rendue compte que ce n’était pas le chemin. Que ma liberté était à l’intérieur de moi. Les clefs les plus importantes que j’ai trouvé sont l’introspection, de détachement et la souveraineté retrouvée.

Ce sont donc tous ces “rapprochements” avec les Hommes dans ma vie, à l’extérieur de moi, qui m’ont permis de le développer le Masculin à l’intérieur de moi, le positionnement et la fierté d’Être celle que je suis.

Aujourd’hui j’accueille la résilience et je sens qu’il s’en vient, le temps des retrouvailles «extérieures», de la co-création, il est là et il vibre fort.

Merci à vous tous de m’avoir ramenée à moi.

Laura.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.